www.magie-voyance.com Index du Forum
www.magie-voyance.com
Le forum de la voyance gratuite et de l'ésoterisme
 
 FAQ   Rechercher   Liste des Membres   Groupes d'utilisateurs   S'enregistrer 
 Profil   Se connecter pour vérifier ses messages privés   Connexion Accueil du Site

nouveau forum



Pour Mireille, Séverine et Corinne
Aller à la page Précédente  1, 2, 3
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    www.magie-voyance.com Index du Forum -> Retour des Voyances du Forum
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
lola21
Ange Naît
Ange Naît


Inscrit le: 02 Fév 2009
Messages: 30

MessagePosté le: Dim Avr 19, 2009 10:43    Sujet du message: Répondre en citant

Je me rends compte d'une chose... je ne l'ai jamais vraiment compris... C'est marrant ce que tu dis Angélique... lui-même me disait qu'il devrait peut-être aller voir un psy... tant il avait du mal à prendre des décisions.

Je me souviens qu'au début de notre liaison (ça me fait mal d'appeler ça comme ça et pourtant c'était bien cela même si je ne le perçevais pas du tout comme ça... lui comme moi, nous nous projetions dans l'après...), il avait très peur de me perdre... mais j'ai l'impression que cette peur amenuisée chez lui au fur et à mesure qu'elle grandissait chez moi.

Je me souviens un jour lui avoir dit et je lui ai même redit lors de la rupture : "Mais si tu ne prends pas les choses en mains, si tu n'agis pas, tu ne risques pas d'obtenir ce que tu veux...". Un jour, nous avions parler de Destin et de Fatalité. Moi je lui disais que je pensais que la vie offrait des opportunités mais qu'il fallait savoir les saisir, agir. Lui croyait à la fatalité. Et je lui avais dit : Non croire en la fatalité, c'est facile... ça ne dépend que de soi. Il me disait "tout est possible" et pour le provoquer je lui avais dit "Ha oui ? Alors si je te disais que oui, je pourrais très bien retourner avec mon ex puisque tout est possible. Ca ne te ferait pas mal ?" Il m'avait dit "Que tu le dises, non. Que tu le fasses, oui, énormément." Je lui avais dit "Mais non, ce n'est pas possible puisque ça ne dépend que de moi et moi je sais que je ne le referai pas." Il m'avait répondu "J'aimerai avoir cette confiance en moi."
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
lolange
Nouvel Inscrit
Nouvel Inscrit


Inscrit le: 13 Avr 2009
Messages: 5

MessagePosté le: Dim Avr 19, 2009 10:48    Sujet du message: Répondre en citant

la force ne s'apprend parfois que dans la remise en question et la difficulté, voire la douleur.
Ma force de caractère, mon tempérament semblaient également aux yeux des autres me mettre à l'abri. Et bien non.
Vient un jour où il faut cesser d'accepter l'inacceptable.
S'il revient vers vous, ce qui me semble possible, je crois que vous devriez lui expliquer cela. Que vous valez autre chose que des peut-être. La porte devrait être fermée Lola pour ce qui ne convient pas !
angélique
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
vlna
Séraphin
Séraphin


Inscrit le: 29 Oct 2008
Messages: 941

MessagePosté le: Dim Avr 19, 2009 10:48    Sujet du message: Répondre en citant

Continues comme ça Lola... repasse toi le film... mais avec tes nouveaux yeux.... Tu verras...
_________________
l n'y a qu'une chose qui puisse rendre un rêve impossible, c'est la peur d'échouer.Paulo Coelho


Lara
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
lolange
Nouvel Inscrit
Nouvel Inscrit


Inscrit le: 13 Avr 2009
Messages: 5

MessagePosté le: Dim Avr 19, 2009 10:53    Sujet du message: Répondre en citant

les êtres sont tous différents mais lorsque je vous lis, et que vous parlez de sa personalité, que je crois que j'ai dû cotoyer le même modèle de personalité. j'ai l'impression que c'est lui !!
beurk ! aujourd'hui excusez moi mais c'est ce que je pense de notre relation .
Il puisait votre énergie pou vivre et comme un balancier ce qu'il prenait chez vous, vous affaiblissait. Retrouvez vous, vous le laisserez partir. Comprenez que les compromis de cet ordre ne sont pas de l'amour, enfin il me semble !
vivez et même si votre coeur vous boude pendant des mois, des années, un jour certainement il osera à nouveau !!
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
lola21
Ange Naît
Ange Naît


Inscrit le: 02 Fév 2009
Messages: 30

MessagePosté le: Mer Avr 22, 2009 9:52    Sujet du message: Répondre en citant

Mon Dieu, ce que je me bats... je me bats... mais une chose m'a aidée... enfin une... en dehors de mes amis et de ma famille.
Hier j'ai été chez le médecin, mon médecin de famille qui me connait depuis que je suis gamine... je sais, ce n'est pas forcément la solution mais j'avais peur de sombrer dans la dépression... alors j'ai été la voir pour me faire aider un petit peu... un ptit coup de pouce à ptite dose pas longtemps... le temps de refaire surface, pour ne pas faire une connerie.
Je lui ai tout raconté... ça m'a fait du bien et sa réponse m'a fait du bien : "Non, ce n'est pas possible... moi j'ai l'impression qu'il vous a mentie... 2 ans d'infertilité, des traitements, l'inssimination artificielle et là, en une fois, comme ça... et ça tombe bien, au moment de l'emménagement dans la maison. J'en ai des patients qui souffrent d'une infertilité inexpliquée, ça fait 8 ans, 9 ans... et rien"... mais là, elle me sort "ou alors, c'est elle qui lui a menti..." Arff, ne pas me dire cela... car du coup, une part de moi espère qu'elle lui ai menti... qu'il finisse par le découvrir (ba oui quand même) et que là, là il aurait l'excuse de la quitter...
Non mais quelle gourde je suis... je me raccroche même à l'idée qu'elle a pu faire ce qu'on appelle "un faux positif"... quand une femme suit un traitement contre l'infertilité, le test sanguin peut avoir un résultat faussé... Non mais quelle imbécile je suis... il n'est pas si naïf... s'il m'aimait autant, il n'aurait pas accepté cela aussi facilement, il aurait bien regardé le test, chercher à comprendre... ne pas se résigner comme cela.

Et puis une autre chose me met la puce à l'oreille... j'ai été voir sur le site sur lequel on s'est retrouvés. Elle était connectée... vous ne pas savoir ce que ça m'a démangée de lui parler. En gros, à côté de son nom, était écrit "disucter avec x". Elle a dû me voir aussi... je pense... je suis quand même sur sa fiche à lui et, d'après ce qu'il m'avait dit.... elle ne voulait absolument pas que l'on se revoit... "si elle apprend ça, me disait-il, elle se suicide"(ha quel con !). Je le vois déjà lui dire 'mais non, je ne l'ai pas revue, on s'est juste parlés sur internet"... Bref, je pensais qu'elle venait pour écrire dans la section "quoi de neuf ? à quoi je pense ?" qu'elle était enfin enceinte...j'ai attendue... elle est restée une dizaine de minutes et s'est déconnectée sans rien écrire de nouveau. Là, je me suis dit : ça fait deux ans qu'elle attend ça et elle ne le marquerait pas ?! Il s'est foutu de moi, elle n'est pas enceinte... Ca m'a fait un bien fou, lui en vouloir comme ça, ne plus autant souffrir... et ensuite une petite voie m'a dit "Non, elle attend peut-être tout simplement l'échographie pour pouvoir dire de combien de temps elle est enceinte... ou elle a peur de faire une fausse couche et attend d'être sure que tout se passe bien" Et là, ça me parraît plausible...
Mais je repense à ce que m'a dit mon médecin : pas possible et à ce que m'ont dit tous mes amis "l'un des deux ment et elle n'est pas assez stupide pour faire cela car s'il l'apprenait, là il la quitterait... donc c'est lui qui a menti."

En y réfléchissant... avec ma tête (mais mon coeur n'y arrive pas)... la maison devait bientôt être finie et je lui avais dit "je ne parlais plus de tout cela avant que la maison ne soit terminée et je lui avais dit "mais promets-moi une chose quand tu connetras la date de l'emménagement, dis-le moi" c'était il y a environ un mois... il ne restait que les finitions... et il ne m'en parlait plus. Le week-end précédent la rupture, il devait m'appeler pour me dire si on se voyait ou pas. Il ne l'a pas fait... j'étais en panique totale parce qu'il n'avait jamais fait cela... alors j'ai pensé qu'il lui était arrivé quelque chose... et que personne ne pourrait me prévenir... donc j'ai fait un truc que je n'avais jamais fait avant, j'ai essayé de l'appeler plusieurs fois dans la journée... le samedi soir, je reçois un texto "Désolée, j'ai eu un samedi très chargé. On ne pourra pas se voir demain mais peut-être lundi. bisous." Son texto m'a semblé froid. Habituellement, j'avais droit à des "ma chérie" "tu me manques" "je t'aime" "gros bisous"... et dimanche pas de nouvelles et lundi pas de nouvelles... j'ai encore eu très peur qu'il lui soit arrivé quelque-chose. Je lui ai envoyé un mail lui expliquant que j'avais peur qu'il lui soit arrivé quelque-chose et là, je reçois un texto plus froid que jamais "désolée que tu te sois inquiétée comme ça, j'ai eu un week-end très chargé mais ça n'excuse pas mon absence de réponse. Je n'ai pas encore parramétré mon nouveau téléphone et les appels en absence et les messages ne s'affichent pas comme les autres. Je passerai te voir après le boulot". Ni bisous ni rien... je le sentais mal mais j'espèrais toujours.

En y réfléchissant et en écoutant ce que me disent mes amis : week-end très chargé, ses parents étaient là pour dix jours (et il m'avait dit que ça ne nous empêcherait pas de nous voir)... que dès le vendredi soir (alors qu'il devait m'appeler je n'avais pas de nouvelles) et que d'aprèsce qu'il m'a dit, elle lui aurait annoncé dimanche qu'elle était enceinte... bref, je me mélange les pinceaux : week-end très chargé, maison sans doute finie = emménagement. Là, il se retrouve dans sa maison moi qui essaye de le joindre, lui qui flippe de se faire prendre et qui se dit que mainteant qu'il est dans la maison, je vais devenir plus pressante et qu'il ne veut pas renoncer à sa maison... donc il me sort l'excuse "elle est enceinte" pour que je n'insiste pas, pour que je ne sois pas en colère après lui (même s'il m'a dit que je devrais lui en vouloir que lui s'en voulait)... pour garder le beau rôle et pour se garder une porte pour revenir... parce que s'il m'avait dit "finalement, je choisis ma maison" alors il sait très bien même si ça m'auait fait ma, je l'aurais méprisé pour ce choix matérialiste et que j'aurais sans doute insisté... que s'il m'avait dit "finalement je l'aime et pour toi je me suis emballé"... je l'aurais vu comme un salaud et qu'il n'aurait pas pu revenir.

Bref... oui, la seule excuse qui fait que je ne peux pas lui en vouloir, qui fait que je l'aime encore... qui fait que je ne fouterais pas la zut il sait à quel point j'aime les enfants et que j'ai grandi sans père alors... (mais ça il me connait mal, je n'aurais pas foutu la m... de toute façon... mais il me connait aussi mal là-dessus car j'ai toujours pensé qu'il vallait mieux avoir des parents séparés que des parents qui vivent ensemble et qui sont malheureux ensemble... question d'expérience... je lui ai redit d'ailleurs le jour de la rupture)... bref la bonne porte de sortie et comme par hasard... le même shéma que ce qui est arrivé à ma meilleure amie pour sa copine : règles, test urinaire négatif et paf test sanguin positif. Le pire... c'est que si c'est ça, c'est moi qui lui ai donné la solution.

Mais dans ce cas là, pourquoi me dire le mercredi d'avant : la semaine prochaine on fera ça, on fera ci... etc... pour me quitter comme ça alors qu'il devait bien savoir déjà qu'il allait déménager.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
isabelle1
Séraphin
Séraphin


Inscrit le: 26 Nov 2008
Messages: 961

MessagePosté le: Mer Avr 22, 2009 13:14    Sujet du message: Répondre en citant

Bonjour Lola, je te lis et je comprends ta douleur...mais j'ai envie de te dire : Ne te pose plus trop de questions, plus tu vas t'en poser, plus tu vas être perdue...Lâche prise, laisses le temps au temps !!! Aujourd'hui je refais aussi surface, je laisse la vie faire en essayant de ne plus me laisser bouffer par des questions et des réponses que je me faisais toute seule. C'est dur très dur, on a l'impression parfois de s'enfoncer dans un trou noir, d'être devant un mur...mais on refait surface, on respire mieux quand on arrive à lâcher un peu prise...
Courage, avance, penses à toi avant de penser à lui...
Isa
_________________
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
lola21
Ange Naît
Ange Naît


Inscrit le: 02 Fév 2009
Messages: 30

MessagePosté le: Sam Juin 06, 2009 11:41    Sujet du message: des nouvelles à vous qui m'avez écoutée et soutenue Répondre en citant

Déjà, ça va mieux... j'ai compris beaucoup de choses. Il s'est passé des choses entre temps qui m'ont permis de comprendre à quel point son âme est laide.

Il y a environ un mois, peut-être moins, je ne sais plus, il m'a appelée pour me dire qu'une de mes amies aurait tout raconté à sa copine. J'ai vérifié.. effectivement et en plus elle lui a vraiment tout dit, tout ce que je lui avais raconté (qu'il disait qu'il m'aimait, qu'il ne l'aimait plus, qu'il m'aimerait toujours, voire qu'un jour ou l'autre il la quitterait et reviendrait vers moi... toutes ces belles paroles qui, maintenant je le sais, ne vallaient rien). Il flippait qu'elle fasse une fausse-couche. Bref, il m'a rappelé 3 jours après pour me dire qu'elle avait fait une fausse couche (mais pas à cause du mail... que ça faisait en fait 3 semaines que le foetus était mort, qu'il ne s'était pas développé... qu'elle lui avait demandé q'il voulait continué avec elle et qu'il avait dit "oui". Donc, elle n'est plus enceinte (si elle a été, ce dont je doute), elle sait pour nous deux, qu'il l'a trompé pendant 6 mois avec une femme qu'il disait aimer et il lui dit qu'il veut continuer avec elle.

J'en déduis donc qu'il s'est bien foutu de ma tête, aussi quand il me disait "j'étais quasiement dur d'y arriver mais maintenant qu'elle enceinte, je ne peux plus"... je le revois pleurer dans mes bras... comment peut-on être faux à ce point là... Il n'a jamais eu l'intention de la quitter.

Voilà. Je tire un trait définitif sur cette histoire, sur cet enfoir... C'éatit une sacrée taule, une énorme claque que je ne méritéais pas... il faut maintenant continuer, essayer de faire cofiance à un autre, d'en aimer un autre... pas facile. Je crois avoir perdu mon ampathie et ma foi dans la vie. Je me sens cynique et désabusée. Je me dis : "la vie ou Dieu... peut importe comment l'appelle... ne m'aime pas"... tant pis, vis à vis des gens qui m'aiment (ma famille, mes amis), je n'ai d'autre choix que de continuer à vivre... mais je ne veux plus espérer ni rêver, je l'ai tant fait et le pire est toujours arrivé. Je fais rire (enfin façon de parler) mon entourage en disant que pour moi, c'est facile de prévoir ce qui va m'arriver, il suffit que je réfléchisse à ce qui peut le plus me décevoir, me blesser et voilà, c'estça qui arrive, toujours... Par exemple, ce qui m'a aussi énormément aidée, ce sont mes élèves et mes collègues. Cette année, j'étais dans une super petite école, un lieu vraiment génial avec des gosses en or et des collègues qui étaient aussi un peu comme une petite famille... j'ai redemandé le poste en 1er choix... me disant bêtement que vu la malchance que j'avais eu en amour... peut-être j'aurais une chance de l'avoir, d'autant que l'inspectrice devait jouer en ma faveur, intercéder pour moi envers l'académie (ce qui est rare comme démarche)... et ben non, non plus. Tout le monde y croyait mais moi, j'avais dit : "non, je ne l'aurais pas parce que ça me rendrait heureuse... donc, comme d'habitude, ça ne fonctionnera pas"... et ba j'avais raison. Y a pas d'autres termes, je suis vraiment blasée et je suis persuadée que le bonheur, c'est pas fait pour moi. Et pourtant, je me sens très forte moralement. C'est comme si j'acceptais, je me résignais et je me préparais à blinder mon coeur, mon âme, mon esprit à tout espoir pour ne plus être déçue et blessée.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
vlna
Séraphin
Séraphin


Inscrit le: 29 Oct 2008
Messages: 941

MessagePosté le: Dim Juin 07, 2009 8:51    Sujet du message: Répondre en citant

Bonjour Lola...
En envoyant des messages aussi négatifs, tu vas attirer le négatif...
Je comprends que c'est difficile pour toi de refaire confiance, et on voit là les dégâts que ça fait de se projeter dans la vie par rapport à une autre personnes en y perdant ce que l'on est...
Retrouve tes rêves, retrouve tes envies, retrouve une positivité!!! Pour que les choses marchent il faut y croire, avoir confiance, mais une confiance qui vient de nous et pas des autres!On a des trésors à l'interieur de nous et je suis sure que tu ne les a pas exploités tellement tu as cru en ceux des autres...
Que tu élabores un système de défense c'est normal, mais il ne doit pas durer, si quelqu'un touche ton coeur ça ne sera pas forcément dans l'intention de te blesser, ça sera dans l'intention de t'aimer, mais il faut que tu te sentes digne de ça pour l'accepter...
Que tu ne te lances pas à corps perdu oui, mais que tu t'enfermes non...
Puises en toi les choses tu verras tu les trouveras!!
_________________
l n'y a qu'une chose qui puisse rendre un rêve impossible, c'est la peur d'échouer.Paulo Coelho


Lara
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    www.magie-voyance.com Index du Forum -> Retour des Voyances du Forum Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page Précédente  1, 2, 3
Page 3 sur 3

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum





Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com
Template Ophélie created by Kewee modifié par titi | visitez la boutique lithotherapie de notre partenaire !
© www.magie-voyance.com Réalisation : www.visuel-studio.com Partenaire de www.ma-voyance-complete.com