www.magie-voyance.com Index du Forum
www.magie-voyance.com
Le forum de la voyance gratuite et de l'ésoterisme
 
 FAQ   Rechercher   Liste des Membres   Groupes d'utilisateurs   S'enregistrer 
 Profil   Se connecter pour vérifier ses messages privés   Connexion Accueil du Site

nouveau forum



kinésiologie

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    www.magie-voyance.com Index du Forum -> La radiesthésie et le magnétisme
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
angemasque
Modérateur Voyant du site
Modérateur Voyant du site


Inscrit le: 25 Jan 2007
Messages: 389

MessagePosté le: Jeu Mar 08, 2007 16:20    Sujet du message: kinésiologie Répondre en citant

L'origine de la kinésiologie:

Dans les années 60, le Dr Goodheart (chiropracteur) à mis en évidence qu'en équilibrant le système musculaire, on équilibrait tout le système osseux. . Par la suite, il établi le principe de base de la kinésiologie selon lequel le tonus musculaire s'affaibli dès que quelque chose nous perturbe, que ce soit sur le plan structurel, biochimique ou psychologique.
Les chiropracteurs américains ont démontrés par la suite que certains muscles étaient en correspondance avec des organes eux même liés aux méridiens d'acupuncture. En testant le système musculaire, on peut donc interroger en même temps le système énergétique et organique du corps.
La kinésiologie appliquée était donc née, réservée au corps médical à des fins de diagnostique et de prescription.
Le Dr John TIE, chiropracteur et élève du Dr GOODHEART a permis la création de la kinésiologie spécialisée, qui ouvre le test musculaire à toute population. Toutefois, cela n'est pas à fin de diagnostic.il n'y a pas d'approche par rapport aux symptômes.

Le test musculaire kinésiologique

Le test musculaire est une pression douce exercée sur un muscle afin d’en évaluer, non pas la force, mais la réponse énergétique et le stress présent. Sous l'influence d'une perception désagréable ou d'une agression de nature soit biochimique (réaction allergique), structurelle (posturale) ou émotionnelle (appréhensions, chagrins, anxiété...) il y a "stress" dans l'organisme. En conséquence, le tonus musculaire se modifie instantanément, l'énergie se bloque et le muscle lâche. Le test musculaire est donc « l’outil » principal du kinésiologue pour interroger la « mémoire » du corps.

Déroulement d’une séance de kinésiologie :

L'expression du blocage n'est bien souvent pas l'origine. Le kinésiologue doit s'efforcer par test musculaire de trouver l'origine du “conflit“. C'est sur le stress premier qu'il faut agir, pour permettre au corps de se guérir lui-même.
Bien souvent, nous n'avons pas conscience de l'évènement originel (parce qu'il avait pu paraître insignifiant, qu'il remonte à une autre génération, que le corps l'a enfouie pour sa survie...). Le test musculaire va faire remonter les informations nécessaires à la personne pour avancer dans son objectif. Le corps ne fera pas remonter des informations que la personne n'est pas capable de gérer.

objectif pour la séance

En kinésiologie, on ne travaille pas dans le vide, il est nécessaire de fixer un objectif pour la séance (sauf si on ne travaille que sur la circulation de l’énergie dans les méridiens). Dans la mesure du possible, il est intéressant que ce soit la personne elle-même qui fixe son objectif avec l’aide du kinésiologue . L’objectif est une phrase positive (car si elle est négative, on aura envie de l’atteindre), sur une problématique donnée, de façon la plus précise possible. En soit, définir l’objectif permet déjà de commencer le travail. Par exemple, pour une personne qui est toujours très nerveuse et très tendue, mais qui n’arrive pas à contrôler son état de stress, l’objectif pourrait être : « je suis calme et détendu en toute circonstances ». On vérifie ensuite à l’aide du test musculaire que l’objectif trouvé est bien le bon (parfois, il faut changer un mot, c’est important, car cela prend un sens nouveau et est déjà un élément de réponse).

Les prétests :

Avant de commencer à « interroger » le corps, certains prétests sont nécessaires afin de s’assurer que le corps est prêt et que l’on a l’autorisation de travailler.

La « recherche » d’informations

A partir de cet objectif, et grâce au test musculaire, le kinésiologue va aller rechercher toutes les informations relatives à ce blocage inscrit dans la mémoire du corps. Il n'y a pas de séance type en fonction d'une problématique. C'est le corps qui va diriger le kinésiologue et l'amener vers la solution. Pour ma part, lorsque je commence une séance, je ne sais jamais où cela va m’amener, j’utilise toutes les techniques que je connais et qui sont demandées par le corps pour rechercher les origines du problème.

Les corrections

Une fois la phase de « recherche » terminée, le corps demande souvent des corrections pour harmoniser et ancrer le travail fait. Il existe des corrections en kinésiologie, mais tous les outils que possède le praticien peuvent être utilisés si le corps le demande (car lui seul a la solution), il peut donc y avoir des corrections énergétiques, des mouvements de brain gym, des élixirs floraux, des actes psychomagiques…
Parfois, le corps demande un « travail à la maison ». C’est-à-dire que la personne a des choses à faire chez elle (prendre des fleurs de Bach, faire certains mouvements…) pour compléter la séance.
En fin de séance, on vérifie si l’objectif génère toujours un stress, et surtout, on ancre les résultats.

Durée des séances

La durée d’une séance de kinésiologie varie d’un kinésiologue l’autre (en fonction de critères parfois peu scrupuleux). En général, ça tourne au environ de 1h à 1h30. Pour ma part, je prends toujours 1h30, voire 2h, car un temps d’échange est souvent nécessaire après.
Comme dans beaucoup de travail énergétique, après une séance, ce qui a été fait continu d’agir pendant 21 jours. C’est pourquoi il est parfois nécessaire de laisser un temps entre 2 séances.
_________________
partager, c'est avancer ensemble sur le chemin de la compréhension
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
angemasque
Modérateur Voyant du site
Modérateur Voyant du site


Inscrit le: 25 Jan 2007
Messages: 389

MessagePosté le: Jeu Mar 08, 2007 16:22    Sujet du message: Répondre en citant

Quelques problèmes pouvant être éventuellement traités par la kinésiologie :
- douleurs, problèmes de posture (attention toutefois, le kinésiologue ne manipule pas les vertèbres. Par contre il peut débloquer si l’origine du problème est énergétique et/ou émotionnelle)
- Troubles de la latéralité, difficultés pour apprendre, se concentrer, s'organiser, mémoriser, se souvenir, comprendre
- Maintenir ou améliorer un état physique et intellectuel
- Dépendances
- Périodes de crises, de transformation importante, d'adaptation...
- Mettre fin à des comportements qui déplaisent et qui pourtant se répètent
- Tout autre obstacle à la réalisation de soi, tout blocage dans la vie….

Quelques branches de kinésiologie

En kinésiologie, il existe plusieurs branches (de nouvelles voyant le jour régulièrement, mais je m’expliquerai là-dessus après), mais il y a surtout 3 principale techniques qui ont été développé au départ :

Le TFH (touch for health)
Ce fut le premier cursus enseigné en Kinésiologie.Il met en évidence les blocages structurels et énergétiques, et utilise dans un premier temps le système lymphatique (points neuro-lymphatiques de Chapman), et le système vasculaire (points neuro-vasculaires de Benett) pour corriger les méridiens ainsi que les organes et les muscles associés, dans un deuxième temps sont utilisés par exemple, la stimulation de certains points traditionnels d'acupuncture. Pour résumer grossièrement, c’est la branche de la kiinésiologie qui travaille sur le système énergétique. D'autres branches de la Kinésiologie se sont développées aux U.S.A. à la suite du Touch for Health. Les plus célèbres sont les kinésiologies éducatives et la kinésiologie psycho-émotionnelles.

Le brain gym (ou kinésiologie éducative)
Inspirée par le Dr Paul Dennison pour les enfants de 7 à 77 ans, s'appuie sur des recherches scientifiques sur le cerveau, notamment celles de Roger Sperry, prix Nobel de médecine en 1981, pour son étude sur les individus dont les corps calleux ont été sectionné (split brain).Sperry a démontré que les deux lobes du cerveau ont des fonctions spécifiques et différente. Le cerveau gauche est analytique, il commande la partie droite du corps. Il est porté sur les détails, l'audition et le langage verbal. Il possède la notion du temps. Le cerveau droit a une fonction globale, il commande la partie gauche du corps. Il est concentré sur l'ensemble, n'a pas de perception limitée notamment au niveau du temps. Il est porté sur les images, les couleurs, les symboles, les rythmes et la musique. C'est en fait notre cerveau créatif, il ne porte pas de jugement. La kinésiologie explique que la maîtrise de l'apprentissage passe par l'intégration et la coopération des deux hémisphères. Ce cursus s'adresse dans un premier temps aux difficultés d'apprentissage, de lecture, d'écriture, de coordination, de mémoire, de communication et d'évolution. La vie elle-même est considérée comme un apprentissage constant, une adaptation de tous les instants. Dès que cette adaptation n'est plus possible, des troubles de tous ordres peuvent apparaître, allant de la dorsalgie par exemple, à la migraine en passant par des troubles digestifs, la majorité de ces troubles étant souvent dus au stress. Se basant sur les rapports entre les deux hémisphères et les mouvements du corps, la kinésiologie éducative propose des solutions et des exercices physiques liés aux différentes dimensions du cerveau.

La kinésiologie psychoémotionnelle (anciennement appelé 3 en 1 concept) :
Elle s'intéresse à l'histoire globale de l'individu en développant ses aspects psychologiques et émotionnels. Le cerveau humain est un ordinateur que l'on peut interroger par le test musculaire. Cette réponse physiologique permet l'accès à la conscience du corps, à cette banque d'informations inscrite en nous qui est notre histoire.
Les émotions négatives de notre passé bloquent la perception du temps présent.
Même les problèmes physiques peuvent avoir leurs racines dans une cause émotionnelle non résolue. L’énergie du corps retenue à un niveau particulier de l'histoire de la personne se manifeste sous différentes formes : difficultés de comportement, souffrance, symptômes... cette technique propose de rechercher dans le passé ce qui nous limite et cause notre souffrance actuelle.

D’autres branches :
Une multitude d’autres branches ont vu le jour, alliant différentes techniques. Mon explication est que ce qu’a réellement apporté la kinésiologie, c’est le principe du test musculaire. A partir de là, on peut mettre en place beaucoup de chose en fonction de ses connaissances et de ce avec quoi on se sent à l’aise. Vous trouverez donc des techniques comme la kinésiologie essentielle, kinésiologie périnatale, kinésiologie harmonique et tout sorte de technique associée (kinésiologie et décodage biologique, kinésiologie et ostéopathie, kinésiologie et constellation familiale…).
Pour ma part, j’ai été formé en TFH, en kinésiologie éducative, kinésiologie harmonique, et en kinésiologie et décodage biologique.

Quelques mots sur la kinésiologie harmonique :

Elle est la recherche des freins, des obstacles, des barrières de toutes sortes, des programmes restrictifs, qui se sont mis, que nous nous sommes créés, ou dont nous avons la mémoire en héritage. Elle nous aide à nous libérer des liens qui nous ligotent et nous ouvre au sens des liens qui relient. Aussi, va-t-on rechercher des informations jusque dans l’héritage généalogique et karmique. Il est vrai qu’après avoir pratiqué cette technique, je n’ai pas ressenti le besoin pour ma part de me former en kinésiologie psychoémotionnelle.

Le cursus pour être kinésiologue

Comme beaucoup de techniques parallèle, la kinésiologie il n’y a pas de reconnaissance d’état pour la kinésiologie. Il existe toutefois en France une fédération qui définie les conditions pour être kinésiologue (la FFKS). Dans pour faire court, il faut valider 500 h de formations (dont certaines obligatoires t imposées), être suivi par un kinésiologue, avoir fait au moins 50 séances avec compte rendu. Il semble qu’il y ai en plus une épreuve pratique et « soutenance » d’un mémoire devant un jury (pour plus d’infos : www.ffks.org). En un sens, cela est bien, car la formation est plus complète et cela offre peut-être plus de sécurité. Pour ma part, j’ai effectué environ 350 h de formation, et je ne compte pas suivre le procédé de la fédération (c’est mon côté, j’aime pas rentrer dans le moule parce qu’il faut. Je choisi en fonction de ce que je ressent et de toutes façon, mon expérience m’a montré qu’il n’y a pas de hasard et que lorsque quelqu’un vient vers vous, c’est que vous avez les moyens de l’aider). Je ne m’en sens pas moins compétent dans ce que je fais. Pour moi, ce n’est pas forcément le nombre d’heures qui font la qualité du kinésiologue. J’ai connu des kinésiologues ayant suivi le cursus tellement mal dans leur peau que l’on pouvait se demander comment ils pouvaient aider les autres, quant à ceux qui sont en position de pouvoir… pour moi, ça n’a jamais été le savoir et la quantité qui ont fait la qualité (et c’est pareil pour le domaine médical et paramédical dont je fais parti. Je ne cours pas après les diplômes et la reconnaissance, j’essaie de faire du mieux que je peux dans le respect de la personne et de mes limites. C’est comme ça aussi dans mon travail (ça doit être mon côté rebel). Mais bon, cela est un autre débat.
_________________
partager, c'est avancer ensemble sur le chemin de la compréhension
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
angemasque
Modérateur Voyant du site
Modérateur Voyant du site


Inscrit le: 25 Jan 2007
Messages: 389

MessagePosté le: Jeu Mar 08, 2007 16:24    Sujet du message: Répondre en citant

Mes expériences dans le domaine :

Depuis que j’ai commencé la kinésiologie en 2002, j’ai pratiqué au sein de mon travail (avant que je ne change de médecin chef), avec des résultats positifs pour certains. Je pratique également un peu à l’extérieur pour des gens que je connais et qui en font la demande et puis, je travaille beaucoup sur moi avec de bons résultats pour certains cas (il est possible de se tester, mais c’est plus difficile et plus fatigant, car il faut pouvoir rester neutre et se détacher de la problématique. Lorsque je le fait, c’est un peu comme si je testais mon corps mais en me détachant de lui, comme si c’était quelqu’un d’autre). Et puis, à force de pratiquer, de découvrir plein de choses et de développer mon intuition, j’ai tenté 2 expériences (qui ne serait à mon avis pas validées par la fédération, mais ça, je m’en moque). Mon formateur en kinésiologie harmonique nous a toujours dit de ne pas se limiter : « si tu as une intuition, suis là ». Alors, j’ai suivi son conseil. Attention, à partir de là , ce n’est plus de la « kinésiologie pure ».

Ma première « expérience » est partie du fait qu’en kinésiologie, on peut utiliser une personne pour faire ce que l’on appelle un transfert. En effet, si une personne ne peut être testée au niveau musculaire (trop faible, maladie des muscles, coma, ou encore les bébés…), on peut tester une tierce personne (qui touche physiquement la personne pour qui l’on fait la séance). Tout cela n’est que question d’énergie et l’énergie n’est pas limitée au corps. J’ai donc proposé un jour à un groupe d’amies (dont une médium), de faire une séance collective. A savoir que l’on allait créer une chaine en se tenant et que j’allais tester un objectif commun à tout le monde. Le résultat m’a scotché. Nous sommes partis dans une vie antérieure, certaines informations sont sorties et ont apporté un éclairage aux comportements actuels dans cette vie. Ce serait trop long de mettre ici le détail, mais si certains sont intéressé, je pourrai expliquer un peu mieux ce qui c’est passé dans cette séance. De cette expérience, je me suis dit qu’il était possible de tester un groupe qui avait un objectif commun et que donc, cela pouvait aussi s’appliquer à une équipe de travail en difficulté ou à une famille. Mais, pour l’instant, je l’occasion ne c’est pas présentée.

Ma 2ème expérience est en lien avec le reiki. Comme je l’ai expliqué ci-dessus, il y a possibilité d’utiliser une personne transfert pour une séance de kinésiologie et l’on peut également se tester soi-même. Un des symboles reiki permet d’envoyer de l’énergie à distance. En combinant, les 2, j’ai donc tenté une expérience de kinésiologie à distance pour une personne qui avait besoin de moi et qui était trop éloigné géographiquement. Je lui ai transmis les résultats de la séance et cela lui a parlé. Ce n’ai qu’une petite expérience que je n’ai que très peu renouvelée car cela me demande beaucoup d’effort.

Voilà ,2 petites expériences qui sortent des sentiers battus et qui me rappelle que c’est parfois notre mental qui nous met des limites et nous bloquent dans des protocoles. Pour moi, la kinésiologie, c’est une façon de dialoguer le corps en utilisant un muscle, tout comme l’ergothérapie est pour moi plus une façon de penser et d’aborder les choses qu’un métier, c’est sans doute pour cela que je ne peux pas coller avec des protocoles de fédérations.

Informations diverses

-La branche de kinésiologie utilisée ne dépend pas de l’objectif fixé. C’est le corps qui dirige.
-Le corps ne fait remonter à la surface que les informations qu’il est capable de digérer (même si certaines informations provoquent des pleurs, c’est que c’est le moment de remonter). De la même façon, si vous décidez consciemment de travailler sur un objectif et que le corps ne veut pas, c’est que ce n’est pas le moment, ou qu’il y a d’autres choses à travailler avant.
-Le test kinésiologique n’est pas une technique de voyance. Il ne permet pas de lire l’avenir, mais de retrouver dans blocages anciens en lien avec l’objectif. Cela peut paraitre bizarre de le préciser, mais j’ai eu à plusieurs reprises des gens qui me demandaient s’ils allaient faire une rencontre…
-Ce sont des informations qui remontent via le test kinésiologique, pas le contexte. En clair, c’est comme si vous aviez la photo, mais pas l’histoire. Parfois, le kinésiologue essaie de « raconter » une histoire en fonction de ce qu’il ressent et des diverses informations trouvées, car les mots permettent parfois de lever des blocages.
-Parfois il n’y a pas de correction à faire, la seule prise de conscience suffit.
-Après une séance de kinésiologie, il est possible que les douleurs augmentent ou que vous vous sentiez mal. C’est souvent le cas dans tout travail énergétique et ce n’est pas grave. En général, cela ne dure pas plus de 48h, mais appelez votre kinésio dans ces cas là.
-Ne passez pas votre temps à vous remémorer ce qui a été dit en séance. L’objectif est de libérer le passé pour débloquer le présent, ne vous ressassez donc pas le passé.
-Lors des séances ou des corrections, il peut y avoir des ressenti, des frissons, des images qui vous reviennent (elles ont toujours un lien avec l’objectif), des émotions (vous pouvez pleurer même sans savoir pourquoi), j’ai même eu une personne qui est partie spontanément en régression (et là ,j’avoue que j’ai eu un peu peur sur le coup, car je n’ai jamais fait ça). Laisser venir les émotions, si elles sont là, c’est qu’elles demandent à sortir.
-Parfois, les informations données par le corps et transmise par le kinésiologue ne vous parlent pas, vous ne les raccrochez pas à votre vie, vous ne voyez pas le lien et vous vous dites « quel charlatan ». et bien, effectivement, ça peut être un charlatan, mais sachez que le corps ne ment pas. Il m’est arrivé de travailler avec une personne sur un objectif qui semblait lui pourrir la vie depuis des années. Nous avons fait 2 séances et les informations que je ressortais ne lui parlait absolument pas, elle se sentait étrangère à cela. au bout de 2 séances, j’interroge le corps qui me dit que le travail sur cet objectif est terminé, il n’y a plus besoin de refaire de séance. J’avoue que ce n’est peut-être pas très professionnel, mais je lui ai exprimé mon étonnement en disant qu’on allait attendre et que l’on verrai bien. Je l’ai recroisé 3 semaines plus tard : elle m’a confirmé que tout était résolue, elle n’a pas compris comment et j’avoue que moi non plus si ce n’ai que le travail se fait aussi de façon inconsciente.

Mise en gardes sur les dérives :

Comme dans toutes techniques parallèles, il y a des gens qui profitent (le besoin pouvoir détourne décidemment l’être humain de sa vocation humaine) : que ceux-ci soient ou non des bons kinésiologue d’ailleurs. Je vais donc tenter de vous donner quelques pistes pour savoir un peu plus ou vous mettez les pieds.
-le test musculaire est un test doux. Il ne doit donc pas y avoir de rapport de force avec la personne. Il est non douloureux. Certains kinésiologues ont tendance à « forcer » la réponse du muscle en fonction de ce qui les arrange.
-Un kinésiologue ne fait pas de diagnostic médical, il n’est pas non plus prescripteur de médicaments. N’arrêtez pas votre traitement parce qu’un kinésiologue l’a « testé », il ne prescrit pas non plus de régime alimentaire.
-Lorsque vous arriver et que vous expliquer votre problème, un kinésiologue qui vous dit : « il va falloir faire 5 séances, une toutes les semaines pour commencer », pense plus à son portefeuille qu’à votre bien-être. En effet, même si l’on sait que sur un objectif important, il faudra parfois 2-3 séances ‘et encore, ce n’est pas une généralité), c’est le corps qui peut dire en fin de séance s’il est nécessaire de retravailler sur l’objectif, voir combien de temps il faut attendre ; et dans tous les cas, c’est vous qui avez le dernier mot, en fonction de ce que vous sentez. le travaille continu à se faire pendant 21 jours, et souvent, moi, je conseille aux gens d’attendre et de voir s’ils ressentent le besoin de revenir pour continuer le travail.
-Parlons tarifs : je relate ce que m’a dit un formateur en qui j’ai toute confiance : un bon kinésiologue (bon dans le sens honnête, humain (après pour les compétences, ce n’est pas une histoire de gros sous), devrai prendre entre 40 et 60 euros environ pour au moins 1h. certains, peu scrupuleux prennent jusqu’à 80 euros la ½ heure et vous font en plus payer les fleurs de Bach qu’ils vous préconisent (bien plus cher que dans le commerce d’ailleurs).
-Dans tous les cas, fiez vous à votre jugement, mais surtout à votre ressenti. Il y a parfois des relations qui passent mal même si le kinésiologue est humain, compétent et honnête, c’est comme ça.

L’objectif de la kinésiologie est pour moi de rendre le pouvoir au gens en leur permettant un dialogue avec leur corps et non pas de dire aux gens ce qui est bon pour eux, ne laissez pas quelqu’un prendre le pouvoir de votre vie et ne soyez pas dépendant d’une personne ou d’une technique.

J’espère avoir pu vous éclairer un peu sur la kinésiologie et vous transmettre mon expérience qui bien entendu est personnelle (ne faites donc pas de généralités, pitié, ne m’enfermez pas dans un cadre…)
_________________
partager, c'est avancer ensemble sur le chemin de la compréhension
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
rocher du capricorne
Séraphin
Séraphin


Inscrit le: 22 Jan 2007
Messages: 4157

MessagePosté le: Jeu Mar 08, 2007 18:43    Sujet du message: Répondre en citant

Merci Ange Masqué pour ton exposé sur la kinésiologie.

Pour info, le kinésiologue que je vais voir une ou 2 fois par an, a comme tarif : 42 euros pour 1h30/2h de séance...et ce depuis 3 ans.

La première fois, je suis restée 3 heures (il y avait du boulot lol Wink

Le déroulement d'une séance c'est comme tu le décris.

Par contre j'aimerais que tu m'en fasses une...en directe.

Comparativement, je préfère un kinésiologue qu'un psy (sans vexer personne).

C'est une amie psy, qui m'a parlé ce kinésiologue (de part l'exemple d'un de ses patients...son ami kinésiologue avait d'une coup d'oeil trouvé le maux ...uniquement en le regardant marcher... : le "mal au père". Mon amie a été époustouflée, car elle avait réussi à savoir au bout de x séance...le temps de dénouer ....ses mots...)...je suis un peu embrouillée, j'espère que vous avez compris l'idée.

Ange Masqué au plaisir de te lire.

Amitié,
_________________
Lumière Divine D'Amour de la Pré-Existence
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
angemasque
Modérateur Voyant du site
Modérateur Voyant du site


Inscrit le: 25 Jan 2007
Messages: 389

MessagePosté le: Ven Mar 09, 2007 16:16    Sujet du message: Répondre en citant

chacun doit trouver ce qui lui convient comme technique. pour ma part, je ne pense pas qu'il y ai une technique miracle pour tout le mon de et pour tous les problèmes. pour certains, le travail avec un psychologue à u moment donné de leur vie leur permettra d'avancer plus qu'avec une autre technique. le pus dur là dedans, c'est de trouver ce qui est bon pour une problématique, une personne particulière et à un moment donné et surtout ne pas se noyer dans une multitude de "soins" pour un même problème.
_________________
partager, c'est avancer ensemble sur le chemin de la compréhension
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
stema
Séraphin
Séraphin


Inscrit le: 09 Mar 2007
Messages: 1223
Localisation: france

MessagePosté le: Jeu Mar 15, 2007 20:17    Sujet du message: Répondre en citant

suite a notre discution tas raison rocher du capricorne ,sa ma lair interressant ,je vais revenir lire a tete reposer ,pour bien assimiler
_________________
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    www.magie-voyance.com Index du Forum -> La radiesthésie et le magnétisme Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum





Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com
Template Ophélie created by Kewee modifié par titi | visitez la boutique lithotherapie de notre partenaire !
© www.magie-voyance.com Réalisation : www.visuel-studio.com Partenaire de www.ma-voyance-complete.com